LA SAISON


FESTIVAL MELI'MOME

Retrouvez la programmation du festival Méli'môme 2019

Comme une évidence, Azouz Begag se devait d’être le parrain de cette trentième édition. Il a traversé tout au long de ces années l’histoire de Méli’môme et de Nova Villa. Depuis le Gone du Chaâba, paru en 1986.
Azouz Begag est connu comme auteur, sociologue et homme politique… Du Gone du Chaâba à Mémoires au soleil, il a mené avec brio une carrière de romancier, passionné d’autobiographie, il part de sa propre vie pour dire le monde…
Azouz est un homme de lettres qui aime jouer avec les mots, adepte des belles phrases poétiques dans lesquelles il défend idées et convictions.
« L’identité d’un pays, c’est un arbre qui doit être irrigué par la sève de la diversité des langues et des cultures. Pour que ses branches soient plus fortes et ses fruits plus beaux. »
 
« Avoir 30 ans ». Nous avons demandé à cinq personnalités d’écrire autour de cette idée.
3 auteurs de théâtre, Magali Mougel, Karin Serres et Jean-Rock Gaudreault
2 jeunes auteurs en devenir, Amir Hassan de l’équipe de Radio Live et Catarina Roberts, lycéenne, jeune reporter pour Nova Villa.
 
« Avoir 30 ans », cinq textes, un ouvrage, ce sera notre cadeau pour cet anniversaire, un souvenir artistique et littéraire.
 
30 ans… Méli’môme a grandi depuis sa naissance à la Neuvillette en 1989 avec quatre spectacles pour la première édition. Il est devenu au fil des années, une référence en France, ouvert sur l’Europe et l’International, défendant la création, soucieux de faire se rencontrer les œuvres et le public, le public et les œuvres.
 
30 ans… Et toujours l’Enfance au cœur d’un projet.
 
30 ans et le plein de souvenirs… Nous avons choisi de pas être nostalgiques mais bien au contraire de penser à demain, et de le construire dès maintenant.
Un petit clin d’œil aux spectacles qui nous ont marqués. Romanzo d’infanzia, Les Terrones, Lettres d’amour de 0 à 10, Canto de luna, L’air de l’eau, Babel France, Crasse Tignasse, Petit Pierre, À la renverse, White, Waynak, Les petits plis, Mauvaise herbe, Mathieu trop court, François trop long, Petites fables, 86 cm, Caos, Goûter gâté, Shakespeare Perrault, Expedition Peter Pan, Ce ventre-là, Les trois mousquetaires, Bramborry, Fußball mit Stilettos, Ali Baba et les 40 voleurs, Vipérine, Polar Porc, Les mains dans la farine, Plis/Sons, Symphonie dramatique, H2O, Rawums… et bien d’autres. A vous de faire votre liste…
 
« Avoir 30 ans », le festival sera traversé par les dernières créations d’artistes avec qui nous avons un long compagnonnage : Laurent Dupont, Hélène Blackburn, Eve Ledig, Céline Schnepf, Michael Döhnert et Melanie Florschütz, Karel Van Ransbeeck. La programmation de La Mer en pointillés, « un petit bijou » de Serge Boulier que nous avons coproduit il y a 10 ans, Molière du spectacle jeune public en 2009. Le seul clin d’œil nostalgique de la programmation.
 
La programmation pour les bébés reste un socle important du festival. Notre offre s’est élargie au fil des années aux adolescents. Elle se poursuit avec The Basement, de la danse venue des Pays-Bas, un spectacle vu à Linz en Autriche, et à Oslo en Norvège avec à chaque fois une standing ovation des adolescents. Ce spectacle leur parle, il aborde l’émoi amoureux.
 
L’exposition sera consacrée à Sylvain Lécrivain, avec une mise en espace d’André Parisot, son vieux complice des Beaux-Arts de Reims. Cette exposition parlera aux enfants tant Sylvain Lécrivain a l’art de transformer des matériaux de récupération en œuvres d’art.
 
Depuis au moins trois ans, nous regardons du côté de l’Afrique les propositions artistiques pour le jeune public. Cette année trois spectacles sont programmés, deux du Sénégal et un d’Afrique du Sud.
Si vous ne connaissez pas Patricia Gomis, venez la découvrir, tant son talent, tant son propos, tant sa performance artistique sont de qualité.
Les sud-africains jouent avec les paires de chaussures, une création pour les tout-petits riche de simplicité, de chants et de jeux. Là aussi laissez-vous embarquer.
 
Pinar Selek, auteure turque fut notre marraine voici 4 ans. La sortie du livre « L’insolente », une suite d’entretiens entre elle et Guillaume Gamblin, est l’occasion de la recevoir à nouveau à Reims. Elle a tant à nous dire, elle a tant à partager de ce Monde.
 
Un mot sur le Cellier.
Fêtez nos 30 ans dans ce Lieu culturel nous permet de mesurer tout le chemin parcouru depuis 1989.
Au Cellier, nous y sommes bien, c’est un moteur de notre développement.
 
Nous vous souhaitons un très bon festival, temps de partage, d’émotions et de rencontres artistiques.
 
 
 
Isabelle LESEUR             Joël SIMON
Présidente                       Directeur


fermer

Méli'môme - France 3 Champagne-Ardenne
Twitter   S'inscrire à notre newsletter