LA SAISON


RENCONTRES D'AUTEURS

LUN 10.12.18 / 18H30 / Le Cellier
Rencontre d'auteur
Didier Blonde
Entrée libre

Le Figurant - Editions Gallimard, janvier 2018
À... lire la suite
Entrée libre

Le Figurant - Editions Gallimard, janvier 2018
À dix-neuf ans, le narrateur a rencontré Judith sur le tournage de Baisers volés de François Truffaut où ils étaient tous les deux figurants. Quarante-cinq ans plus tard, il cherche à savoir ce qui s'est passé ces jours-là et ce qu'elle est devenue. L'enquête dans laquelle il se lance lui fait traverser un Paris peuplé de fantômes, où ce qui reste du décor et des coulisses du film ne coïncide pas toujours avec ses souvenirs ni avec la réalité. Quelles traces a laissées leur brève histoire ?
Didier Blonde nous emmène dans un Paris oublié, dans des cafés qui ont changé de nom, des cinémas qui ont fermé comme le Gaumont-Palace de la place Clichy. Les souvenirs resurgissent dans certaines rues, se modifient au gré des rencontres, comme s’ils appartenaient à des bouts de films non retenus au montage final.
Rencontre animée par Isabelle Mollard.



fermer
MAR 11.12.18 / 18H30 / Le Cellier
Rencontre litteraire
Yohann Diniz
Réservations obligatoires

Trois fois champion d'Europe, Yohann Diniz a... lire la suite
Réservations obligatoires

Trois fois champion d'Europe, Yohann Diniz a décroché en 2017 son premier titre mondial du 50 km marche. Yohann est un féru de littérature, il a aussi des envies d’écriture. Lors de cette rencontre il partagera sa passion pour la lecture et ses romans coup de cœur.
Quand Yohann Diniz parle de sa passion pour la marche, de ses enfants qu’il pousse à pratiquer un instrument de musique pour qu’ils aient ce que lui n’avait pas, de son propre plaisir de lire, en ce moment le dernier prix Pulitzer, Underground Railroad de Colson Whitehead… le champion est apaisé, calme et volubile (Quentin Girard – Libération).
Rencontre animée par Ilyes Ramdani, journaliste.


fermer
MER 12.12.18 / 18H30 / Mediatheque Cormontreuil
Rencontre d'auteure
Sema Kilickaya
Entrée libre

La langue de personne - Editions Collas, avril 2018
Fatma... lire la suite
Entrée libre

La langue de personne - Editions Collas, avril 2018
Fatma s’est affranchie des siens il y a vingt-cinq ans pour devenir la femme qu’elle voulait être, aux Etats-Unis. Mais la maladie de son père l’oblige à rentrer en France, dans son HLM de toujours où elle retrouve sa mère, sa sœur Élif et toute la communauté turque, tous les gens de sa vie d’avant. Mais si la présence de chacun et le décor de banlieue tranquille n’ont pas changé, les mentalités ne sont plus du tout les mêmes et Fatma ne reconnait personne.
En mettant en scène le retour aux origines de Fatma, Sema Kiliçkaya compare avec finesse la France des années 80 à celle d’après Charlie Hebdo.
Rencontre animée par Isabelle Leseur.

Sema Kiliçkaya vient de se voir décerner  le prix littéraire France-Turquie 2018 pour La Langue de personne.
 





fermer
JEU 13.12.18 / 18H30 / Le Cellier
Rencontre d'auteure
Gabrielle Schaff
Entrée libre

Passé inaperçu - Editions du Seuil, janvier 2018lire la suite
Entrée libre

Passé inaperçu - Editions du Seuil, janvier 2018
Premier roman
 
La narratrice, Gabrielle, fait des repérages pour le cinéma. Son meilleur ami, Fahd, devait travailler avec elle sur un film consacré aux chibanis (retraités maghrébins venus travailler en France dans les années 1960) et tourné en Lorraine, région dont ils sont tous deux originaires. Or Fahd s’est soudainement volatilisé. Disparu sans laisser d’adresse. Tout en travaillant sur le film, Gabrielle se lance à sa recherche, en se saisissant des quelques traces disponibles : des photos, des films de famille, des témoignages de proches. Ce périple lui fait revivre l’histoire de ses propres grands-parents, autrefois incorporés de force dans l’armée allemande durant la Seconde Guerre mondiale. En apparence, rien ne rapproche les « Malgré-nous » des descendants d’ouvriers immigrés dans cet Est désindustrialisé. Par-delà les différences, il y a pourtant cette commune question : de quoi héritons-nous et qui nous définit, malgré nous ? Quelle place pour ceux qui apparaissent comme les double perdants ?
Cette mémoire, par le roman, est réveillée dans le contexte des attentats du 13 novembre 2015, concomitance qui inspire le soupçon aux autorités. Qui était réellement Fahd ? Quel fut son rôle ?
 
Née en 1982, Gabrielle Schaff est réalisatrice. Elle a étudié la littérature et le cinéma à Paris IV-Sorbonne et à la Fémis avant de reprendre des études en Master de création littéraire au Havre en 2015. Passé inaperçu est son premier roman.

Rencontre animée par Gérard Taillefert.



fermer

Twitter   S'inscrire à notre newsletter